ACCUEIL-IMAGINA
MediaPort INA Contacts Aide English Recherche Sommaire Page Suivante














Le Numérique Intégral

Dans une société entièrement conditionnée par le fonctionnement de ses médias, eux-mêmes devenant des SYSTEMES NUMÉRIQUES de production et de diffusion, les modalités d'exploitation des grandes bases de données multimedia, constituent désormais un enjeu primordial. Les bouquets satellites offrent déjà des fonctions de recherche et de navigation, qui induisent dès à présent des comportements de consommation d'un nouveau genre. Les technologies de DIFFUSION PAR RÉSEAUX à hauts débits feront en sorte que les canaux puissent ouvrir sur des banques d'images totalement émancipées d'une grille de diffusion : la vidéo à la demande consistera en de vastes systèmes documentaires audiovisuels. Ce changement du système broadcast ­ toute diffusion analogique cessant ­ doit être mis en relation directe avec la mutation des télécommunications, du fait de la mondialisation du protocole TCP/IP, qui rend possible une interopérabilité totale dès lors que toutes les communications sont numérisées. C'est pour cette raison que l'Internet est légitimement appelé le «réseau des réseaux»
Associant ANALYSE-INDEXATION algorithmique et traitement documentaire classique, les futures banques audiovisuelles permettront de rechercher des séquences à la fois par mots-clés et par reconnaissance de longueurs et de valeurs de plans, de sons, de visages, d'objets, de mouvements de caméras etc. Grâce à la combinaison de ces descripteurs, on pourra effectuer des recherches multicritères ; leur applicabilité à des images et des sons «naturels» , soumis à la compression et à l'encodage numériques, intensifiera L'HYBRIDATION des bases informationnelles. En fait, si la SYNTHESE constituait le premier pas vers des images ne renvoyant à aucune réalité, la RÉALITÉ VIRTUELLE, la capture de mouvement et le clonage permirent ensuite une modélisation et une idéalisation des êtres sensibles. Les algorithmes analysant et formalisant du mouvement et des corps aussi bien que des scénarios de comportements communautaires témoignent de cette mixité des sources et des ressources.
Aujourd'hui, la navigation dans de vastes bases de données dynamise le développement d'interfaces graphiques et sonores puissantes : nous pouvons scruter et écouter des informations qui bénéficient d'une perceptibilité audible et visible. Ainsi, ces outils étendent nos facultés scopiques en révélant des territoires inédits de la pensée, faisant jaillir de NOUVELLES IMAGES MENTALES. L'essor actuel de l'«informatique affective» et des «interfaces conversationnelles» , résulte du désir de personnaliser ces AGENTS, d'accroître leur évolutivité conformément aux besoins de l'utilisateur, tout en augmentant leur autonomie dans le cadre de quêtes dont la complexité échappe de plus en plus au commanditaire. De par leur individuation et leur diversification croissantes, ces moteurs de recherche apportent un contrepoids à la consommation traditionnellement passive d'informations suivant des formats standards. Ils constituent par ailleurs un nouveau stade de la modélisation, qui n'est plus seulement celle des données et des documents, mais celle des utilisateurs eux-mêmes.
Au-delà des mille questions que posent le WEBCASTING, les technologies agents et les modes de production propres au studio et à la DIFFUSION NUMÉRIQUE intégrés, c'est une véritable théorie générale des images qui se définit. La normalisation et la formalisation généralisées de la sémantique des images et des sons, est un enjeu à la fois technologique, industriel, scientifique, culturel et esthétique. C'est à la conjugaison de ces approches autour des événements les plus illustratifs du dernier stade de la numérisation que vous invite IMAGINA 98.

Bernard Stiegler : Directeur Général Adjoint de l'INA-Département Innovation
Philippe Quéau : Directeur de la division de l'information et de l'informatique de l'Unesco


************

CONFERENCE

Prix Pixel-INA

RENCONTRE

EXPOSITIONS

EVENEMENTS

PRESSE


MediaPort INA Contacts Aide English Recherche Sommaire Page Suivante
Page modifiée le: 7/1/98
Commentaires et questions :
Aspect contenu / Aspect technique
Accès à la version légère du site | © 1998 Institut National de l'Audiovisuel